Outre les destinations aux allures de cartes postales comme les stations balnéaires branchées, le camping reste l’activité estivale préférée des Français, surtout lorsqu’ils voyagent en famille. Mais ces lieux peuvent vite devenir de véritables nids à saleté en raison de la forte présence humaine, donc, voici les règles d’hygiène qu’il faudra respecter.

A lire également : Comment les campings de la Drôme maintiennent-ils l'hygiène de leurs piscines pour garantir à leur clientèle une expérience sans faille ?

Les règles d’hygiène pour les campings

Il existe plusieurs restrictions que l’on doit prendre en considération afin de garder le lieu de camping sain et d’éviter les risques d’insalubrité.

• Respecter la propreté

La propreté du campement garantit la santé du campeur et de sa famille, ainsi que des autres campeurs qui se trouvent aux alentours. Ainsi, le lieu doit être nettoyé et désinfecté régulièrement pour éviter la prolifération des bactéries et l’accumulation de saletés. À part le campement, le campeur doit également s’assurer d’avoir une bonne hygiène en se lavant régulièrement, tout en utilisant des produits inoffensifs vis-à-vis de la nature environnante.

Sujet a lire : Comment vérifier l'hygiène et la sécurité dans un camping avec piscine ?

• Économiser les ressources

Le manque de ressources, et en particulier l’eau, constitue généralement un véritable problème dans les campings. Et bien que les lieux disposent généralement d’une installation prévue à cet effet, il n’est pas rare qu’une pénurie ait lieu. Pour éviter cela, le mieux est de faire en sorte de limiter ses besoins en eau ou encore d’apporter une réserve supplémentaire afin de prévoir le manque.

• Gérer et trier les déchets

Principaux facteurs de pollution, les déchets doivent être bien gérés afin de garantir la propreté du camping. Il faut donc éviter de jeter n’importe quoi n’importe où. Les campings disposent généralement d’un bac collectif, et si ce n’est pas le cas, le campeur doit improviser et utiliser un contenant pour collecter ses propres ordures.

Les normes d’hygiène pour les piscines

Les piscines sont soumises à différentes règles d’hygiène afin de garantir la santé des personnes qui s’y baignent. Ces normes prévoient la régularisation de la propreté de l’eau, du bassin, de sa température, ainsi que de la qualité du produit utilisé pour la nettoyer.

Les responsables de la piscine doivent contrôler et entretenir régulièrement la piscine et les installations qui y sont associées. Un dispositif de sécurité doit également être mis en place afin d’éviter les éventuels accidents comme les noyades.

Par ailleurs, les baigneurs ont une part de responsabilité pour à la fois préserver leur sécurité et celle des autres. Ainsi, un baigneur souffrant d’une plaie infectée ou d’une autre maladie infectieuse doit absolument éviter d’aller dans l’eau. Chaque usager doit mettre un maillot de bain propre et porter un bonnet de bain. Chaque baigneur doit prendre une douche avant d’entrer dans l’eau.

En tout, tous les usagers de la piscine doivent respecter les dispositions mises en place par les responsables de la piscine.

Les meilleurs endroits pour faire du camping

La France regorge d’endroits propices au camping. Chaque département dispose, en effet, d’un emplacement qui convient aux besoins de chaque campeur. Les Pyrénées, les Alpes, la Bretagne, l’Aquitaine ne sont que quelques exemples de territoires à visiter pour les prochaines vacances. Certains campings se trouvent à proximité ou disposent même de parcs aquatiques équipés de piscines et d’autres types d’attractions. Quoi qu’il en soit, gardez à l’esprit ces normes pour que l’hygiène soit toujours respectée où que vous alliez.